Soutenir Òc-Bi

Nous soutenir

Bandeau-SiteOCBI-V2.png

Adhérer à Òc-Bi, c’est soutenir l’enseignement bilingue public

Aujourd’hui, plus de 20 années d’engagement, de luttes et d’avancées historiques pour développer et offrir sur tout le territoire occitan la possibilité pour les élèves de bénéficier, à l’école publique, d’un enseignement bilingue français-occitan de qualité.

mainats.jpg

A la rentrée 2020, plus de 33 000 élèves sont scolarisés dans une filière bilingue publique français occitan.

Dans le secondaire, ce sont plus de 12000 élèves qui suivront un enseignement de l’occitan.

Reconnue pour son travail et considérée comme représentative par l’Education nationale, conventionnée avec l’OPLO (Office Public de la Langue Occitane) pour les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie-Méditerranée et plusieurs départements, Òc-Bi participe aux Comités Départementaux de l’Education Nationale et aux Comités académiques des langues régionales. Elle peut donc faire entendre son point de vue directement auprès de ces instances.

Òc-Bi adhère à la FLAREP (Fédération pour les Langues Régionales dans l’Enseignement Public)

Grâce à votre adhésion, nous pouvons agir

Pour mieux se faire entendre, informer sur le système d’enseignement bilingue public et en faire la promotion, pour développer ou soutenir des projets pédagogiques originaux destinés à une plus grande pratique de l’occitan, Òc-Bi a besoin de soutien.

Votre adhésion nous permet de démontrer aux différentes institutions le réel et profond soutien existant au sein de la population en faveur de l’enseignement bilingue français-occitan à l’école publique et nous permet d’agir concrètement. Que vous soyez parents d’élèves ou simplement convaincu de l’utilité et l’importance de préserver et développer cet enseignement, rejoignez-nous !

Grâce à vos dons, bénéficiez d’une déduction fiscale de 66%

En soutenant Òc-Bi, association reconnue d’Intérêt Général par l’Etat, vous bénéficiez par ailleurs d’une déduction fiscale correspondant à 66 % du montant versé (si votre foyer est imposable).

Exemple : Pour un don de 10€, coût réel : 3,50€. Pour un don de 20 €, coût réel : 7 €.

Lien pour télécharger le bulletin d’adhésion.

Devenez délégué parent d’élèves

Òc-Bi est présente au quotidien dans les établissements scolaires par l’intermédiaire des délégués parents d’élèves élus dans les conseils d’école et conseils d’administration. Elle représente, appuie, informe et répond aux attentes des parents de toutes les écoles, collèges et lycées publics du territoire occitan. Les délégués jouent le rôle d’alerte en cas de difficulté au sein d’un établissement, permettant à l’ensemble de l’association de se mobiliser pour agir auprès de ses partenaires et tenter de trouver des solutions, notamment lors de la mise en place des nouvelles cartes scolaires.

Vous aussi, vous pouvez nous soutenir en devenant délégué de parent au sein des établissements de vos enfants !


Catégorie : -

Plavienguts suu site d'Òc-Bi

ba_2022.jpg
Adishatz ! 
Vous êtes sur le site d' ÒC-BI.
Association regroupant des parents et des enseignants et ayant pour but la 
promotion du bilinguisme français/occitan dans l'enseignement public. 
Secrétariat : 16, rue de Pujols 47300 Villeneuve-sur-Lot

Chargés de mission :

Navèra Aquitània 

Clamenç Flouroux : ocbiaquitania@free.fr :06/33/70/12/40

Occitània 
Ioan Algans : ocbioccitania@free.fr07/71/05/21/38
Lemosin-Perigòrd-47 
Fabien Pédegert-Saliou: ocbi.lemosin.perigord.47@free.fr : 07/50/04/26/97

Circulaire Langues régionales du 16/12/2021

Pétition : préservation de l'enseignement public de l'occitan à Castres

Lien vers la pétition: https://www.change.org/p/a-monsieur-m...

L'école publique Louis David de Castres propose une section bilingue français/occitan qui fêtera ses 20 ans en 2023. L'exemple tarnais nous montre que ces sections bilingues, dont les avantages tant pédagogiques que culturels sont avérés, sont en général plébiscités par les parents lorsqu'elles ne pâtissent pas de problèmes administratifs comme nous avons pu les déplorer ces dernières années dans notre ville. Si, grâce à la mobilisation des parents et de l'équipe pédagogique, la situation s'améliore à l'école Louis David, c'est l'enseignement public de l'occitan dans son ensemble qui est menacé à Castres. Nous souhaitons par cette pétition attirer votre attention sur les nombreux problèmes rencontrés par ceux qui souhaitent, à Castres, un enseignement de et en occitan pour leur enfant. Nous déplorons ainsi : - les nombreux problèmes de recrutement d'enseignants habilités en occitan qui, par le passé, ont grandement mis en danger les sections bilingues occitan-français de la ville. - l'ouverture surprise, en 2014, d'une section bilingue à l'école d'Aillot, trop petite et peu adaptée à l'organisation d'une section bilingue puis, devant un échec prévisible, la décision unilatérale et sans jamais en avertir les parents, de remplacer en 2019 l'enseignement bilingue par une simple initiation à l'occitan. - une carte de l'offre d'enseignement de l'occitan aberrante et peu lisible qui oblige les élèves de la seule section bilingue à traverser la ville, pour poursuivre cet enseignement alors qu'un collège tout neuf vient d'ouvrir à proximité de l'école. Devant les problèmes logistiques, les élèves se voient ainsi obligés d'abandonner l'apprentissage de l'occitan qu'ils poursuivent pourtant depuis la maternelle. De ce fait, la seule section occitan de collège de la ville se trouve privée de son vivier et menacée par manque d'effectifs. - l'absence de réponse de l'Education Nationale, malgré les nombreuses sollicitations des parents, sur cette dernière question. S'il est vrai qu'un groupe de travail sur la question est évoqué depuis plusieurs années nous n'en voyons toujours pas la couleur. Pire, les prospections engagées pour l'ouverture d'un nouveau site bilingue semblent au point mort. Une nouvelle ouverture, dans une école adaptée tant au niveau de la taille que du secteur est pourtant la solution indispensable pour renforcer cet enseignement. Nous demandons donc : - la création d'un groupe de travail rassemblant les différents acteurs de l'enseignement public de l'occitan sur la ville qui menera une reflexion sur l'offre d'enseignement de l'occitan à Castres et notamment sur sa sectorisation. - L'étude sérieuse, pertinente et rapide de l'ouverture d'une nouvelle section bilingue. D'autres sections ont ouvert dans l'académie cette année, pourquoi pas à Castres ? - L'ouverture d'un enseignement de l'occitan sur le collège Thomas Pesquet afin de permettre aux élèves de la section bilingue Louis David de poursuivre l'apprentissage de l'occitan.

Les parents d'élèves de l'école Louis David de Castres Òc Bi Tarn ( association des parents d'élèves pour le bilinguisme français-occitan dans l'enseignement public)

CREO Tolosa ( Centre régionale des enseignants d'occitan)

Le Centre occitan del país Castrés et l'institut d'étude occitane du Tarn

Cyber Conférences

Cyber réunions Parents d'élèves

Ciber réunions à destination des parents d'élèves

Avantages et conditions d'une éducation bilingue en langue occitane.